Message de crise d’un Homme moderne

Ce beau matin je prenais mon chemin habituel pour aller bosser, et j’ai nonchalamment posé mes fesses sur un des sièges du métro de la ligne 9. Quand soudain quelque chose m’a soudainement frappé : non ce n’était pas un ninja, ce n’était pas un éléphant rose ni un ours avec des ailes mais un message, écrit sur la vitre à ma gauche telle une bouteille jetée à la mer. Un message anonyme, sans signature, affiché tel un panneau de publicité pour qu’il soit visible aux yeux de tous.

message-homme-moderne

Le métro révèle ce que nous sommes. Et comme vous, je n’aime pas me regarder sous mon vrai jour, car je verrai à quel point j’ai oublié ce qu’est la chaleur du coeur, je verrai à quel point de froides barrières se dressent entre vous et moi, quand nos regards se croisent.
Je verrai à quel point le fait de vous sourire m’est quasiment devenu étranger. Je verrai que je vous insulte en pensée en vous appelant "les autres, les gens". Vous êtes comme moi, je suis comme vous. Et constater le peu d’humanité qu’il nous reste me fait peur.

Que penser de ce message ? Intrigué, j’ai commencé à le lire, puis au bout de deux lignes je me suis rapidement retourné, pour voir qui était autant curieux que moi. Une jeune femme sur ma droite, complètement hypnotisée par ça ne pouvait quitter les yeux de l’inscription, le lisait de bout à bout, sans s’arrêter. À ma gauche un homme d’une quarantaine d’années au physique banal accompagné de son journal ; Curieux, le sourcil gauche se lève, observe le message puis au bout de quelques secondes le redescend et retombe dans son Direct Matin, tel un état d’épuisement.

De nouvelles personnes font leur entrée. La plupart des étrangers ignorent le panneau et préfèrent observer les quais, un homme élégant habillé de son "costard-cravate" fait de même puis se met à le lire au bout d’un moment, comprenant que ce message était bien plus que le simple graffiti d’un délinquant. Une femme portant son bébé s’arrête devant le message, prend le temps de le lire, complètement subjuguée elle ne prend même pas le temps de s’asseoir, préférant terminer sa lecture au confort de son bambin.

Les stations défilent et se ressemblent, je termine de lire ce message et je ne sais pas trop quoi penser de tout ça : "Cette personne a raison, nous ne sommes que des êtres misérables…", "Je ne me reconnais pas du tout dans ce message !", "Bah, encore un truc qui sert à rien." ? Je dois avouer qu’après l’avoir lu et l’avoir compris, je n’ai pas plus souri aux autres et je n’ai pas eu plus envie de faire la conversation avec mon voisin ou ma voisine. Mais bien sûr ce message m’a frappé et même si on le sait tous, il est toujours intéressant de voir qu’une personne, peu importe son statut social, ait pu faire ça. Une tentative d’électrochoc qui trouvera ou non ses auditeurs prêts à changer le quotidien morose dans lequel nous vivons ici bas sur Paris. Et je ne sais pas pour vous, mais j’aime croire qu’une femme est derrière tout ça.

Et vous ? Que pensez-vous de ce message ? :)

2 thoughts on “Message de crise d’un Homme moderne

  1. Je pense qu’il n’y a pas forcément de réaction à avoir vis à vis de ce message. C’est une constatation. Peu joyeuse. Certes. Mais je pense pas que ce soit fait pour changer les gens. Au pire ça te fait prendre conscience d’ou tu te trouves et de qui es à côté de toi … quelqu’un de pas très souriant.

  2. C’est intéressant… l’ aveu d’un besoin d’amour..un coeur bat …" l’amour, c’est l’échange de deux fantaisies, et le contact de deux épidermes"Chamfort

Leave a Reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s